Nouvelles

Retour sur la conférence annuelle avec l’annonce de trois initiatives pour appuyer les communautés de langue officielle en situation minoritaire

Nouvelles

28 juin 2019

Au lendemain de la Conférence annuelle de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) qui se tenait au pavillon Excentricité de La Cité, à Ottawa, nous sommes heureux de revenir sur trois nouvelles initiatives annoncées par le gouvernement fédéral pour appuyer les communautés de langues officielle en situation minoritaire et promouvoir le bilinguisme au pays :

  • Un partenariat entre Patrimoine canadien et l’ACUFC pour encourager les étudiants anglophones à poursuivre des études postsecondaires en français grâce à l’octroi de bourses, soit un investissement de 12,6 millions de dollars sur quatre ans.
  • Un partenariat de 12 millions de dollars sur quatre ans entre Emploi et Développement social Canada et l’ACUFC pour aider à la formation des éducateurs de la petite enfance et renforcer la capacité du système dans les communautés francophones en situation minoritaire.
  • L’octroi de 10 millions de dollars sur cinq ans par Santé Canada à cinq établissements d’enseignement postsecondaire pour qu’ils se joignent à l’ACUFC au sein du Consortium national de formation en santé (CNFS). Ils pourront ainsi offrir des programmes de formation en santé en français, afin d’augmenter le nombre de professionnels de la santé en mesure de servir les communautés francophones en situation minoritaire. Il s’agit des établissements suivants : le Collège Glendon de l’Université York et l’Université de Hearst, en Ontario; la Cité universitaire francophone à l’Université de Regina et le Collège Mathieu, en Saskatchewan; le Collège Éducacentre, en Colombie-Britannique.

Nous remercions Mme Mona Fortier, députée d’Ottawa–Vanier, qui est venue lors de la conférence annuelle pour faire ces annonces dans le domaine de la formation postsecondaire en français pour une valeur totale de 34,6 millions de dollars.

Retrouvez l’annonce de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie à propos du programme de bourses.

« L’ACUFC se réjouit des investissements importants annoncés par le gouvernement fédéral en matière d’éducation postsecondaire en français, qui contribueront à la vitalité et à la pérennité des communautés francophones en situation minoritaire ainsi qu’à la dualité linguistique canadienne. »
– M. Allister Surette, coprésident de l’ACUFC, recteur et vice-chancelier de l’Université Sainte-Anne

« L’ACUFC est fière de pouvoir administrer ce programme de bourses et, ainsi, de contribuer à promouvoir un Canada bilingue. De plus, grâce aux 2 autres nouveaux investissements, les 21 établissements membres de l’ACUFC pourront augmenter l’offre de formation en petite enfance, en français, alors que les 5 nouveaux membres du CNFS augmenteront l’offre de programme de formation en santé, en français. L’avenir du Canada en tant que pays bilingue passe par l’utilisation accrue des langues officielles dans le quotidien. »
– M. Pierre-Yves Mocquais, coprésident du CNFS et de l’ACUFC, et doyen du Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta

Consultez le communiqué de presse diffusé par Patrimoine canadien.

 

Retour aux nouvelles