Communiqués de presse

Immigration francophone – l’ACUFC, la FCFA et RDÉE Canada s’unissent pour une étude sur les besoins en main-d’œuvre

4 décembre 2020

Ottawa, le 4 décembre 2020 —  Trois organismes nationaux de la francophonie canadienne unissent leur force pour aller chercher des données précises sur les besoins en main-d’œuvre au sein des communautés francophones et acadiennes du pays. L’Association des collèges et universités francophones du Canada (ACUFC), la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada et le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) réaliseront ensemble une vaste étude à cet effet au cours des prochains mois.

L’ACUFC, la FCFA et RDÉE Canada ont conclu ce partenariat dans la foulée de l’annonce, le mois dernier, des niveaux d’immigration au Canada pour les années 2021 à 2023. Comme le gouvernement fédéral, les communautés francophones et acadiennes ont un œil sur la relance économique post-COVID-19.

Par ailleurs, tant la stratégie fédérale que le plan des communautés en matière d’immigration francophone mettent l’accent sur l’importance d’identifier les besoins en main-d’œuvre à combler.

L’étude est rendue possible grâce à l’appui financier d’Emploi et Développement social Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, ainsi qu’Innovation, Science et Développement économique Canada. Les résultats seront disponibles en 2022.

Citations

« Les données probantes émanant de cette étude pancanadienne permettront aux communautés francophones en situation minoritaire d’identifier les besoins en main-d’œuvre qualifiée et de mieux se positionner dans les secteurs économiques à forte croissance. Une relance économique post COVID-19 qui n’aurait lieu qu’en anglais et qui ne tiendrait pas compte des besoins et des spécificités des CFSM pourrait constituer un facteur d’assimilation. Cette étude servira au développement et à la mise en œuvre de stratégies et d’initiatives qui prendront en compte l’offre de formation au niveau postsecondaire en français en situation minoritaire afin de répondre aux besoins du marché du travail, au Canada. »

  • Lynn Brouillette, présidente-directrice générale, ACUFC

« C’est un partenariat important parce qu’on sait qu’il y a des pénuries de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs dans nos communautés et la pandémie n’a fait qu’accentuer ces pénuries. On a besoin d’avoir un bon relevé du terrain et surtout, un relevé qui soit mis à jour régulièrement. Notre souhait, c’est que cette étude puisse devenir un exercice continu ».

  • Alain Dupuis, directeur général, FCFA

« Regrouper nos forces pour réaliser un tel exercice de recherche est essentiel. Pour outiller les travailleurs, les employeurs, les chercheurs d’emploi, il est important de disposer de données constamment actualisées. Le RDÉE Canada et son réseau pancanadien de 12 membres pourra ainsi offrir des services les plus adéquats en vue de favoriser le développement économique et l’employabilité dans les communautés francophones et acadienne en situation minoritaire ».

  • Jean-Guy Bigeau, Président-directeur général, RDÉE Canada

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) regroupe 22 établissements d’enseignement postsecondaire francophones ou bilingues situés dans huit provinces. Notre vision : accroître l’accès à l’enseignement postsecondaire en français pour établir un réel continuum de l’éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire, dans les communautés francophones en situation minoritaire. Sur les scènes nationale et internationale, l’ACUFC appuie ses membres, qui ont une triple vocation : un mandat éducationnel et de recherche, un engagement ferme en faveur de la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire et un rôle de vecteur économique et d’immigration, d’un bout à l’autre du pays. L’ACUFC soutient également les initiatives du Consortium national de formation en santé (CNFS) et celles du Réseau national de formation en justice (RNFJ).

La FCFA du Canada est la voix nationale de 2,7 millions de Canadiens et de Canadiennes d’expression française vivant en situation minoritaire dans neuf provinces et trois territoires. Elle regroupe 20 membres, soit 12 organismes porte-parole provinciaux et territoriaux et huit organismes nationaux actifs dans divers secteurs de développement et auprès de clientèles spécifiques.

Le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) œuvre depuis plus de 20 ans pour favoriser le développement économique des communautés francophones et acadienne en appuyant les actions collectives de ses membres et en assurant un leadership national basé sur la collaboration et les partenariats.

– 30 –

Renseignements :

Carole Breton, directrice des communications
Association des collèges et universités de la francophonie canadienne
Cellulaire : 613-222-6076
cbreton@acufc.ca

Serge Quinty, directeur des communications
FCFA du Canada
Cellulaire : 613-286-4820
communications@fcfa.ca

Françoise Verschaeve, gestionnaire des communications et du marketing
RDÉE Canada
Tél. : 613-244-7308 poste 201
communication@rdee.ca

Retour aux communiqués