Formation et renforcement des capacités des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance | ACUFC
 

Formation et renforcement des capacités des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance

triangle_blue
triangle_lightgreen
triangle_lightblue
triangle_green
triangle_yellow
triangle_lighterblue

2020-2021 FAITS SAILLANTS

pastille 1

5

partenaires nationaux

soit l’ACUFC, la CNPF, la FNCSF, le RDÉE Canada et la SSF, siègent au Comité de gestion national en petite enfance, qui est responsable d’assurer, selon une approche consensuelle, l’attribution des fonds en conformité avec les ententes de contribution signées par les bailleurs de fonds dans le cadre de la Stratégie nationale en petite enfance.

pastille 2

24

projets

 ont été mis en œuvre par les sous-bénéficiaires en contexte francophone minoritaire dans sept champs d’action : formation initiale, formation continue, formation en sécurité linguistique et formation en construction identitaire, reconnaissance des acquis, subventions de suppléance pour employeurs ou d’appui à la formation, recrutement et rétention d’éducatrices et d’éducateurs.

pastille 3

140

partenariats

ont été créés dans le cadre de tous ces projets afin de favoriser la collaboration intersectorielle à l’échelle pancanadienne et au sein des communautés francophones en situation minoritaire.

pastille 4

1

sous-comité

a été mis sur pied pour organiser le tout premier Symposium national en petite enfance (édition virtuelle) en mai 2021 afin que des centaines de congressistes puissent explorer les pratiques exemplaires en formation des éducatrices et des éducateurs et discuter des perspectives intersectorielles sur les services dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Appel de propositions 2022-2023

Le Projet Formation et renforcement des capacités des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance vise à appuyer la réalisation d’initiatives et le développement de collaborations favorisant la formation adéquate des éducatrices et des éducateurs francophones de la petite enfance et l’accroissement de leur nombre dans les communautés francophones en situation minoritaire. Afin d’atteindre cet objectif ultime, l’ACUFC a lancé un appel de propositions de projets le 23 septembre 2021.

L’appel de propositions est fermé.

La période de financement couverte par l’appel de propositions est du 1er mars 2022 au 31 mars 2023.

Pour toute question: petiteenfance@acufc.ca

Collaboration pancanadienne

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), la Commission nationale des parents francophones (CNPF), la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF), le Réseau de développement économique et d’employabilité du Canada (RDÉE Canada) et la Société Santé en français (SSF) collaborent à la mise en œuvre d’initiatives en petite enfance au sein des communautés francophones et acadiennes par le biais de financements du gouvernement du Canada. Ces initiatives en petite enfance s’inscrivent dans le cadre du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 : Investir dans notre avenir.

Besoins réels dans les communautés francophones en situation minoritaire

L’ACUFC a réalisé un état des lieux du secteur de la petite enfance dans les communautés francophones en situation minoritaire (CFSM). Les principaux constats qui en découlent en matière de formation sont les suivants :

  • Pénurie chronique de personnel qualifié, ce qui nuit à la qualité des services en français;
  • Absence de formations initiales en français en éducation de la petite enfance dans certaines régions;
  • Absence de formations en français pour accéder aux niveaux supérieurs de certification professionnelle dans certaines régions;
  • Formations parfois inadaptées à la réalité des CFSM;
  • Formation continue offerte exclusivement en anglais dans certaines régions.

Merci au Centre préscolaire et parascolaire L’Étoile filante de l’école élémentaire publique Julie-Payette
d’avoir rendu possible le tournage de cette vidéo.

Symposium national en petite enfance

Pratiques exemplaires en formation des éducatrices et des éducateurs et

perspectives intersectorielles sur les services dans les communautés francophones en situation minoritaire

Formation en petite enfance

Faire le point pour aller plus loin

Rapport 1

État des lieux dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Rapport 1

Sommaires

Rapport 2

Normes de formation dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Rapport 2

Sommaire

Rapport 3

Inventaire et meilleures pratiques en matière de formation initiale et continue dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Rapport 3

Tableau formation

Rapport 4

Inventaire et meilleures pratiques en matière de construction identitaire dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Rapport 4

Survol des meilleures pratiques en construction identitaire

Rapport 5

Meilleures pratiques en matière de recrutement et de rétention de la main-d’oeuvre au sein des services de garde dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Rapport 5

Survol sur le recrutement/rétention

Comité de gestion national en petite enfance

Le Comité de gestion national gère et administre les fonds octroyés par le gouvernement fédéral pour la mise en œuvre d’initiatives destinées au développement de la petite enfance et aux services de garde en français ainsi qu’à l’amélioration de la santé et du bien-être des jeunes enfants dans les communautés francophones en situation minoritaire au Canada. Ce comité est composé de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), de la Commission nationale des parents francophones (CNPF), de la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF), du Réseau de développement économique et d’employabilité du Canada (RDÉE Canada) et de la Société Santé en français (SSF), signataires d’une entente de gestion nationale. Le financement des initiatives provient du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 du gouvernement du Canada : Investir dans notre avenir par le biais du Programme de partenariats pour le développement social d’Emploi et Développement social Canada (EDSC) et de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC).