Communiqués de presse

L’ACUFC salue les nouveaux engagements du gouvernement fédéral à l’égard de la dualité linguistique

19 février 2021

Ottawa, le 19 février 2021 – L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) reçoit favorablement le document, déposé aujourd’hui par la ministre du Développement économique et des Langues officielles, l’honorable Mélanie Joly, sur la réforme des langues officielles, intitulé Français et anglais : vers une égalité réelle des langues officielles au Canada. L’ACUFC y voit de nombreuses occasions pour renforcer les collaborations entre ses institutions membres et les diverses parties prenantes dans l’appui à la dualité linguistique au pays.

Les établissements d’enseignement postsecondaire en milieu francophone minoritaire au Canada contribuent à la vitalité de leurs communautés. En ce sens, l’ACUFC est rassurée de voir que le gouvernement s’engage à protéger et à appuyer des institutions fortes par et pour les communautés et à reconnaître que ces institutions jouent un rôle clé pour concrétiser les engagements gouvernementaux énoncés à la partie VII de la Loi sur les langues officielles. Elle se réjouit que le gouvernement souhaite reconnaître dans la Loi son engagement à renforcer le continuum en éducation de la petite enfance au postsecondaire dans la langue de la minorité et l’importance de l’accès à l’apprentissage de la deuxième langue officielle pour tous les Canadiens.

Elle se réjouit tout autant que le gouvernement souhaite favoriser la création et la diffusion d’information scientifique en français. Cette mesure administrative aura un effet positif sur la communauté de la recherche dans la francophonie canadienne.

L’ACUFC est satisfaite de constater que le gouvernement prévoit que la Loi établira un pouvoir d’instaurer des instruments pour appuyer les modalités d’exécution des mesures positives que les institutions fédérales sont tenues d’adopter. Le caractère contraignant de ces instruments pourrait avoir un effet structurant dans une grande variété de domaines d’action prioritaires pour assurer la pérennité des communautés francophones en situation minoritaire.

L’ACUFC et ses institutions membres disposent d’une expertise précieuse pour appuyer les institutions fédérales dans la réalisation des mesures, afin de contribuer au développement d’une main-d’œuvre bilingue au sein de la société canadienne, à l’intégration des immigrants et à l’innovation et au développement économique dans la francophonie canadienne. Elle souhaite travailler avec le gouvernement en vue de la mise en œuvre de plusieurs des mesures administratives énumérées dans le document de réforme.

Citation

« J’encourage les parlementaires et les autres acteurs qui veillent à la progression vers l’égalité réelle des langues officielles à agir promptement en vue de moderniser la Loi sur les langues officielles et de mettre en œuvre les mesures administratives proposées dans le document de réforme. »

  • Lynn Brouillette, présidente-directrice générale, ACUFC

 

À propos de l’ACUFC

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) regroupe 22 établissements d’enseignement postsecondaire francophones ou bilingues situés dans huit provinces. Notre vision : accroître l’accès à l’enseignement postsecondaire en français pour établir un réel continuum de l’éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire, dans les communautés francophones en situation minoritaire. Sur les scènes nationale et internationale, l’ACUFC appuie ses membres, qui ont une triple vocation : un mandat éducationnel et de recherche, un engagement ferme en faveur de la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire et un rôle de vecteur économique et d’immigration, d’un bout à l’autre du pays. L’ACUFC soutient également les initiatives du Consortium national de formation en santé (CNFS) et celles du Réseau national de formation en justice (RNFJ). ACUFC.ca

 -30-

Renseignements :

Martin Normand, directeur de la recherche stratégique et des relations internationales
Association des collèges et universités de la francophonie canadienne
Cellulaire : 514-771-4020
mnormand@acufc.ca

 

Retour aux communiqués